Le poblano

poblano

Le poblano est un piment à l’apparence un peu trompeuse — on peut le méprendre pour un poivron vert de jardin, mais il a une forme un peu plus élégante,  il est plus effilé et aussi, légèrement piquant. Le poblano est un tantinet imprévisible, parfois plus piquant que d’autres; cependant, cru, il semble avoir plus de personnalité.

Séché, on l’appelle piment ancho.

Voici une façon d’apprêter que j’adore. Ayez de la sauce piquante à portée de main pour ceux qui préfèrent une touche plus relevée. Ce n’est pas nécessaire de cuire le piment jusqu’à ce qu’il soit totalement tendre – la chair croquante ajoute une belle texture.

INGRÉDIENTS

  • 2 piments poblano frais
  • 1 saucisse au choix
  • 4 tomates du jardin (ou de la conserve de bonne qualité)
  • 2 cuillère à thé d’ail haché
  • Pincée de chili en flocon
  • 1 tasse de mozzarella rapé
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

ÉTAPES

  1. Préchauffer le four à 425.
  2. Couper les tomates en dés, saler et poivrer, puis étendre sur une plaque à pâtisserie avec un papier parchemin. Enfourner pour 20 minutes afin assécher et de concentrer le goût.
  3. Pendant ce temps: râper le fromage, couper les piments en 2 et épépiner.
  4. Dans une casserole à feu moyen, chauffer l’huile d’olive. Ajouter la chair de la saucisse et brasser afin de défaire en plus petits morceaux. Lorsque la saucisse est cuite, ajouter l’ail, les flocons de chili et les tomates. Brasser quelques minutes pour cuire l’ail et bien mélanger les saveurs. Goûter, saler et poivrer.
  5. Déposer les demies de poblano sur une plaque à pâtisserie ou plat allant au four avec un papier parchemin. Remplir les demies de la garniture à la saucisse, puis terminer avec le mozzarella rapé. Enfourner pour 15 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.

photo 1